Le club des mal cités

Catherine Dorion, à propos de la religion du capitalisme

Si y’a une laïcité dont on doit être obsédés en ce moment, c’est celle qui détacherait le pouvoir de l’État, du clergé de l’argent et de la croissance à tout prix. La religion dont il faut se défendre à tout prix, c’est celle qui dit penser à l’économie d’abord alors qu’elle est en train de procéder au plus grand gaspillage de l’histoire de l’humanité.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Infolettre

Pour recevoir une fois par semaine toutes les nouvelles citations par courriel, abonnez-vous à notre infolettre!

RSS Le Sportnographe

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.