Le club des mal cités

Bernard Drainville, pas les deux mains sur le volant

– Le méchant de l’histoire, c’est Barrette. Le méchant de l’histoire, c’est Couillard.
– Ben là, faut pas.
– Ben, prenons un vote à main levée, tout le monde dans leurs autos, qui pensez-vous est le premier responsable du problème en ce moment?

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

S’abonner à l’infolettre

Pour recevoir une fois par semaine toutes les nouvelles citations par courriel, abonnez-vous à notre infolettre!

RSS Le Sportnographe

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.