Le club des mal cités

André Arthur, qui ne croit pas allégations contre les policiers de Val-D’or

Dans le lobby du principal hôtel de val d’or, je me suis en fait offrir une pipe pour cinq piasses par une Amérindienne. Pis en plus elle n’avait pas de dents, ce qui était quand même rassurant. Pis y’a des policiers qui vivent là qui auraient payé deux-cents piasses? On a probablement affaire à une fabrication.

1 commentaire

Laisser un commentaire

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.