Anne-Marie Dussault, inversement proportionnelle

Merci Christian. Alors on suit les Trump de Monsieur Tweet.

Jacques Chagnon, dur à suivre

– En cette assemblée, je n’ai pas le droit d’accuser le gouvernement de mentir. Je ne le ferai pas. Mais je vais dévoiler…
– M. le député de Mercier, vous savez comme moi qu’on ne peut pas faire le… On ne peut pas utiliser la méthode que vous utilisez pour ne pas dire ce que vous voulez dire.

Jérôme Landry, sceptique de lui-même

– Je suis sceptique. Oui je suis climato-sceptique. Je suis climato-sceptique.
– Sceptique de quoi?
– Ben sur le réchauffement entre autres.
– Mais y’a un réchauffement Jérôme. Y’en a un.
– Moi je suis sceptique là-dessus, mais je suis aussi sceptique des climato-sceptiques, comprends-tu?

Jérôme Landry, qui relativise la bouffonerie

– Scusez, mais Don Cherry, y pogne. Ça marche son segment. Pis y’a ben du monde qui ont rit quand ils l’ont entendu samedi parler des réchauffistes comme des cuckaloos, the left wing pinko friends. On peut tu se divertir? On peut tu rire un peu là?
– Don Cherry c’est ça sa job aussi.
– Il est payé pour être un bouffon.

Jean-François Lisée, humoriste

Moi, je suis le chef. Je suis pas le porte-parole, je suis le chef. Véronique est la vice-chef. Elle n’est pas porte-parole. En plus, Véronique Hivon, contrairement à Manon, n’a pas de moustache.

André Arthur, à propos de son congédiement

Je leur ai fourni les cotes d’écoute dont ils avaient besoin, ils m’ont très bien traité, mais là pour eux la pression devenait trop forte et je respecte ça.

Luc Lavoie, qui n’en manque pas une

– Trois hommes: Legault, Lisée, Couillard. QS doit décider s’ils envoient Gabriel Nadeau-Dubois ou..
– Ouf, j’pensais que t’avais mis Manon Massé dans les trois hommes.

Jean-François Lisée, qui fait la pluie et le beau temps

– On va l’analyser avec le chef du Parti québécois qui lui est à 20% et qui vient de stopper un peu la descente du Parti québécois.
– On est pas en direct là j’espère?
– Oui on est en direct.
– Quoi? Bonjour tous les téléspectateurs, une belle journée aujourd’hui, j’espère que vous allez jouer dehors un petit peu, parce que rester en dedans toute la journée.
– Y pleut dehors monsieur Lisée.
– Y pleut?

Bernard Drainville, pas les deux mains sur le volant

– Le méchant de l’histoire, c’est Barrette. Le méchant de l’histoire, c’est Couillard.
– Ben là, faut pas.
– Ben, prenons un vote à main levée, tout le monde dans leurs autos, qui pensez-vous est le premier responsable du problème en ce moment?

Philippe Couillard, qui trouve les burn out admirables

Les ressources sont toujours pas au même niveau que les besoins et ça va toujours être le cas dans le domaine de la santé. Donc les gens qui travaillent dans le domaine de la santé sont toujours poussés au maximum et c’est admirable et je veux leur dire ma reconnaissance.

1 2 3 120